Analyse des données en fonction d’une problématique

Les données collectées dans le cadre d’un projet de recherche ne sont pertinentes que si elles sont analysées selon une problématique donnée. Dans le cas contraire, elle demeure une liste d’information sans fondement. J’ai eu l’opportunité de m’exercer à l’analyse des données collectées lors de mon stage coop et ainsi que dans le cours ISI 5703 Gestion des ressources informationnelles, plus particulièrement dans la recherche précédant la rédaction du travail de recherche final.

D’abord, je reprendrai ici l’exercice de la rédaction du guide de la cause, traitée dans la section Méthodologies, parce qu’elle demandait aussi une part d’analyse dans la collecte de données en lien avec la problématique donnée : les composantes de la cause. La difficulté de la tâche résidait ici dans le fait que les notions de droit peuvent être très pointues et très complexe à comprendre. Une attention particulière est donc requise pour s’assurer de comprendre la question de recherche afin d’être en mesure d’analyser les résultats en fonction de la bonne information.

L’analyse des données, en fonction d’une problématique, se retrouve par ailleurs dans tout exercice de recherche du fait que la validation des résultats de recherche se fait justement par l’analyse que le chercheur effectue en fonction de cette problématique. Je me suis donc exercé à ce type de processus chaque fois que j’ai eu à entreprendre une recherche, dans un cadre scolaire ou professionnel. Si chaque recherche peut apporter un apprentissage supplémentaire sur son processus, je pense que celles qui auront eu l’impact le plus éducatif pour moi auront été celles entreprises dans le cadre scolaire, puisqu’elles auront été succédées d’évaluation et de corrections.

Un travail scolaire qui m’aura permis d’apprendre beaucoup sur le processus de recherche est le travail final que j’ai remis dans le cadre du cours ISI 5703 Gestion des ressources informationnelles. J’avais choisi de travailler sur le cycle de vie du courriel dans une organisation, puisque je ne connaissais rien à propos de la gestion des courriels en entreprise selon le cycle de vie des documents. J’ai donc dû commencer ma recherche à la base et trouver de l’information plus générale sur le courriel qui me permettrait par la suite d’établir une liste de concepts à approfondir. J’ai appris au cours de cette recherche que l’analyse des données peut s’avérer une tâche ardue dans le cas de sujets pour lesquels il existe beaucoup de documentation. Dans ce type de recherche, mais aussi en contexte de recherche général, il importe donc d’avoir un angle d’approche très bien défini de façon à obtenir la documentation la plus pertinente possible sur le sujet qui est étudié. Dans ce cas-ci, organiser ma recherche en fonction du cycle de vie des documents, et plus précisément selon quatre aspects de ce cycle — l’évaluation, l’organisation, le stockage et la préservation — m’aura permis d’obtenir de l’information sur la gestion du courriel comme entité informationnelle plutôt que comme moyen de communication (ce pourquoi il a été inventé à l’origine). J’ai donc évité plusieurs études qui se seraient révélées non pertinentes pour ma recherche.

Dans le processus de recherche de ce travail final, j’ai pris soin d’établir des critères de recherche précis, en lien avec les quatre aspects du cycle de vie des documents, par exemple, l’organisation des courriels ou leur archivage. J’ai aussi fait attention à utiliser un vocabulaire propre au sujet de recherche, comme « speech act » ou « email overloaded », pour optimiser mes résultats. La lecture de mon corrigé m’aura toutefois appris que la pertinence d’une donnée ne s’arrête pas à sa correspondance à un sujet de recherche, mais aussi à la date de publication des informations trouvées. J’avais, en effet, la mention « attention à l’usage de citations anciennes dans un sujet d’actualité » qui me fit comprendre que, malgré le fait que certaines informations trouvées portaient bien sûr le sujet de la recherche, elles dataient de plusieurs années si bien que d’autres études avaient été complétées entre-temps, apportant un éclairage plus complet, parfois différent sur ce même thème. Ainsi, la pertinence d’une donnée ne tient pas uniquement de son lien avec le sujet de recherche, mais aussi du moment de publication.

Lien vers le travail remis: travail final-Le cycle de vie du courriel

Mes compétences en collecte et en analyse de données selon une problématique donnée me seront nécessaires à la réussite de mon objectif de carrière qui est de compléter une thèse de doctorat. Pour ce faire, je devrai en effet recueillir des données en lien avec ma problématique afin de les analyser en vue de répondre à ma question de recherche. Je réitère donc ici l’importance de la validité des données dans un projet de recherche, puisque c’est sur ces dernières que repose la pertinence de la recherche et la justesse des résultats. Ces apprentissages m’aideront donc à effectuer des recherches efficaces basées sur une méthodologie rigoureuse.